Recouvrement de créances

L'argent est le moteur du commerce. Des relations commerciales ou professionnelles sereines passent par un flux monétaire sans obstacles.
Les factures qui restent impayées sont une réalité à laquelle tout un chacun est confronté.
Or, par une bonne gestion des relations contractuelles entre parties, ce problème peut souvent être résolu avant qu'il ne naisse. Les outils que le droit met à disposition sont nombreux : conditions générales, clauses pénales, cautionnement, droit de rétention, gage, réserve de propriété, compensation, cession sur salaire. Si malgré ces mesures préventives, une facture reste impayée, il faudra procéder au recouvrement de cette créance.
Le recouvrement est entamé par une phase amiable : rappels, mises en demeure, négociations, etc. Souvent, une lettre d'avocat suffit pour arriver au résultat souhait.Si le recouvrement amiable a échoué, la solution ultime consiste à faire valoir ses droits en justice. Ici encore, une bonne connaissance des procédures est indispensable pour obtenir gain de cause : quel Tribunal faut-il saisir ? Quelle procédure permet d'obtenir le plus rapidement le paiement de la créance ?
L'étude PENNING-WURTH-SCHILTZ gère les recouvrements de nombreuses entreprises luxembourgeoises.
Me Pierrot SCHILTZ est par ailleurs l’auteur de l’ouvrage « Recouvrement de Créances » traitant extensivement de ce sujet (voir sous « Publications »)

Les cookies assurent le bon fonctionnement du site. En le consultant, vous acceptez l'utilisation des cookies. OK En savoir plus